Pour la fin du cumul des mandats!

Tribune vivacité n° 121 Janvier Février 2013

Pour la fin du cumul des mandats !

Aucun des grands pays démocratiques et ce, quel que soit son système institutionnel, ne se trouve dans une situation semblable à celle de la France en matière de cumul des mandats. Cette situation porte atteinte au bon fonctionnement démocratique du pays. C’est peut être pour cette raison que lors de la campagne présidentielle plusieurs candidats se sont engagés à faire voter une loi prohibant le cumul des mandats. Aujourd’hui, force est de constater que cette volonté maintes fois affirmée par le candidat François Hollande est en passe d’être oubliée par le Président de la république. De même de nombreux élus PS dont le sénateur maire de Montlouis se sont élevés contre Martine Aubry qui dans une lettre adressée à tous les parlementaires socialistes les appelle à se montrer « exemplaires » et à respecter la « parole donnée ». Le cumul génère de l’absentéisme au sein des instances, il favorise les conflits d’intérêt et l’émergence des notables. Il produit une classe politique incapable de représenter la diversité de la société et renforce la défiance des citoyens vis-à-vis de leurs élus perçus comme une classe à part. Le cumul des mandats c’est aussi l’indécence du cumul des indemnités au moment où on demande à de nombreux français de participer à l’effort national en période de crise. Le cumul des mandats c’est le cumul des mandats et des fonctions (jusqu’à une trentaine pour Jean Germain sénateur maire de Tours par exemple!) incompatible avec la charge de travail générée par l’addition de chaque mandat ou fonction.

La fin du cumul des mandats doit permettre au plus grand nombre d’exercer des responsabilités électives pour que les assemblées locales, régionales ou nationales ressemblent davantage à la société civile. La fin du cumul des mandats est avant tout une révolution citoyenne !

N'hésitez pas à partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *